ÉCOLOGIE. Le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse, ont lancé le « challenge Cube.s », un concours d’économies d’énergies entre établissements scolaires.

Au collège des Hautes-Rayes, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, et son homologue à l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ont lancé ce jeudi 21 février 2019, le « challenge Cube.s ». Organisé dans le cadre du programme des Certificats d’économies d’énergie (CEE), ce grand concours est à destination des établissements scolaires du secondaire, en France métropolitaine et en Outre-mer (collèges, lycées). « Réduire nos consommations d’énergie est le premier levier sur lequel nous devons nous appuyer pour être plus efficaces dans notre lutte contre les dérèglements climatiques. La création du concours Cube.s s’inscrit dans cette logique d’efficacité énergétique par la rénovation de nos bâtiments publics en incitant chacun à son niveau à s’engager« , indique le ministre de la Transition écologique. Grâce aux CEE, qui apportent un financement de 12 millions d’euros, les participants pourront bénéficier de formations, d’animations et de réunions collectives pour renforcer leurs actions de prévention.

Cette première édition se déroulera jusqu’au 31 août 2019. Les établissements candidats seront jugés sur les gains d’économie d’énergie réalisés pendant l’année. Des prix seront remis pour le meilleur programme éducatif ou le meilleur évènement de sensibilisation. Les inscriptions pour la deuxième édition ont débuté le 1er janvier, elle se déroulera du 1er septembre 2019 au 31 août 2020. Le gouvernement table sur l’inscription de 1.000 établissements. Après l’année de concours, les performances des participants seront suivies durant quatre ans afin de « mobiliser les bons usages et optimiser les installations techniques ; éduquer les élèves aux économies d’énergie ; et mieux anticiper les travaux de rénovation énergétique« , précise le gouvernement. « Leur rénovation constitue ainsi une priorité pour atteindre notre objectif de neutralité carbone en 2050« , a ajouté François de Rugy. Ce concours s’inspire du concept « Cube », lancé il y a cinq ans pour les bâtiments tertiaires.

Article paru dans Batiactu le 22 février 2018