D’après le baromètre annuel de Monexpert-renovation-energie.fr, 78% des Français ne connaissent pas les dispositifs d’aides à la rénovation énergétique des logements.

Le mardi 6 novembre dernier, Monexpert-renovation-energie.fr a publié son baromètre annuel « Les Français et la rénovation énergétique, réalisé par OpinionWay auprès de 2098 Français. D’après celui-ci, même si un Français sur deux pense qu’il est nécessaire de réaliser des travaux de performance énergétique, 78% d’entre eux ne connaissent pas les dispositifs d’aides mis à leur disposition.

Par ailleurs, neuf interrogés sur dix pensent que les travaux de rénovation énergétique apportent une plus-value au logement et qu’ils améliorent leur confort. 82% pensent que ces travaux augmentent la valeur de leur logement et 85% estiment qu’ils permettent de réaliser des économies sur les factures d’énergie.

« Aujourd’hui, la majorité des Français (61%) a déjà réalisé des travaux de rénovation énergétique, en particulier : le changement de fenêtres (42% les ont déjà changées), l’isolement des combles (35%), l’isolement des murs (27%) », relève Monexpert-renovation-energie.fr. Et 43% des Français sondés envisagent de réaliser des travaux, notamment d’isolation des murs et de changement de système de chauffage. « En moyenne, les Français sont prêts à dépenser 1758 euros pour plus de performance énergétique », souligne le baromètre.

Difficultés de mise en œuvre, démarches administratives et aides financières

Ce sondage met également en relief les freins rencontrés par les Français concernant les travaux de rénovation énergétique : Pour 77% des interrogés, ces travaux sont « trop compliqués à mettre en œuvre », et seuls 41% associent travaux de rénovation énergétique et financements par les pouvoirs publics. « Dans ce contexte, l’accès à une meilleure information sur les aides publiques comme le Crédit d’impôt ou l’Ecoprêt à taux zéro serait le premier levier pour que les particuliers entament des travaux de rénovation énergétique », estime donc Monexpert-renovation-energie.fr. Les difficultés des démarches administratives constituent également un frein pour 32% des sondés.

Pour rappel, en octobre dernier, une enquête réalisée par l’Ademe estimait que 5,1 millions de ménages ont réalisé des travaux de rénovation entre 2014 et 2016.

Article paru dans Pollutec le 8 novembre 2018