RENOVATION. Afin de répondre le mieux possible aux enjeux du Plan climat, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) met en avant son offre « habiter mieux sérénité » lancée en 2011 et en crée une nouvelle : « habiter mieux agilité » pour permettre aux propriétaires de rénover leur logement.
L’agence nationale de l’habitat (Anah) a lancé en janvier 2018 une nouvelle offre permettant d’aider les propriétaires occupants de maisons individuelles à rénover. Le programme « habiter mieux agilité » propose une aide ciblée pour des travaux de rénovation précis visant à améliorer la consommation d’énergie chez l’habitant ou à répondre à une urgence. L’aide s’applique pour un type de travaux précis tel que le changement ou remplacement du système de chauffage et l’isolation des murs ou des combles. L’aide peut aller jusqu’à 10.000 € maximum. Les travaux doivent être réalisés par une entreprise labellisée RGE. Cette aide peut également être cumulée au Crédit d’impôts transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et à la vente des certificats d’économie d’énergie (CEE) obtenus grâce aux travaux.
Contrairement à cette nouvelle aide, qui ne cible qu’un type de travaux, l’Anah rappelle que son offre « Habiter mieux sérénité », créée en 2011, porte sur la réalisation de bouquets de travaux dans un même temps et pouvant aller jusqu’à 12.000 €. Le montant moyen de la prime attribuée aux propriétaires occupants était de 8 904 en 2017, pour un montant moyen de 18.000 € HT indique par ailleurs l’agence nationale de l’habitat. Les deux primes sont accessibles aux propriétaires occupant d’un logement de plus de 15 ans et devant répondre aux conditions de ressources fixées par l’Anah.
L’objectif affiché est de 75.000 logements rénovés par an afin de répondre aux attentes du plan climat qui veut accélérer la transition énergétique et climatique.

Article paru dans Batiactu du 19 mars 2018